12/06/2009

Hémérocalle, sirop de sureau

hémérocalle


On l’appelle lis d’un jour, car sa fleur est éphémère et ressemble au lis, mais le feuillage est totalement différent. Les fleurs de l'hémérocalle ne tiennent guère plus de 24 h, mais elles se succèdent pendant plusieurs semaines selon la touffe. Les Hemerocallis sont faciles à hybrider, même pour les non professionnels, on compte plus de 1000 nouvelles variétés déclarées chaque année !

Lorsqu'il se plait, il se développe et forme de grosses touffes. C'est une plante robuste qui ne pose guère de difficulté et qui peut pousser dans des sols très pauvres. Apportez de l'engrais à l'eau d'arrosage, et aussi du compost bien décomposé à l'automne ou au printemps.

Le saviez-vous ?
Le nom d’Hémérocalle, (Hemerocallis en langage botanique) vient du grec hemero : un jour et kallo : beauté. On peut donc poétiquement l’appeler «beauté d’un jour ».

Infos: www.aujardin.info

Une petite soif? click sur l'image:

SUREAU4

23:52 Écrit par Rose dans Au jardin | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : hemerocalle, sirop de sureau |  Facebook |

04/06/2009

Geraniums,valériane,verveine et Cie

Je vous offre juste un p'tit tour du jardin ce soir ....  Je retravaille depuis début de cette semaine (après trois mois d'incapacité) et ... je suis fatiguée!

Je constate cette année que j'ai de plus en plus de mal de tout assumer ... le boulot, les enfants, le jardin, le potager, la (grande) maison. D'autant que je suis assez "jusqu'au boutiste", que je me donne toujours plus de défis et que je ne sais pas dire non ... Il arrive pourtant un moment où il faut faire des choix. La cinquantaine bien entamée d'une vie laborieuse et très remplie m'amène à me remettre en question... Je ne sais pas encore où cette réflexion va me mener...

Et puis, voilà que je parle de moi alors que je m'autorise rarement à le faire ici ... Désolée, mais je voulais simplement vous expliquer pourquoi, parfois, je reste quelques jours sans poster et pourquoi cela risque encore d'arriver ...

Bon, haut les coeurs! Positivons et faisons un p'tit tour du jardin:

cornouiller

fougère

fougère2

hémérocalle

POTS1POTS3
POTS2

saxifrage

 valériane

verveine

weigelia

Et un geranium dont j'ai perdu le nom ... Quelqu'un pourrait-il m'aider à le retrouver?

GERANIUMX

29/06/2008

L'hémérocalle

L'hémérocalle (hemerocallis)

Famille des liliacées

Une plante qui mérite d'être connue.

Très facile de culture, cette vivace que l'on appelle aussi "lys d'un jour" ou "orchidée du pauvre", possède plein de qualités.

Tout d'abord, elle comporte un nombre incroyable d'hybrides, toutes plus belles les unes que les autres.

Difficile de faire un choix!

Je m'y intéresse de près depuis peu et j'ai vraiment envie de compléter l'unique variété (dont je ne connais même pas le nom) présente dans mon jardin à mon arrivée!

Elle se contente d'un sol ordinaire, pour autant qu'il ne soit pas trop sec. Elle a aussi besoin de minimum six heures de soleil pour atteindre une floraison maximale.

Selon les variétés, elle atteint entre 50 et 150 cm. Chaque fleur ne vit qu'un jour. Mais la floraison peut durer jusqu'à deux mois, certaines sont même remontantes.

Les fleurs sont comestibles (dans une salade, ça fait de l'effet!).

Pour voir des photos de ces fleurs que je trouve décidément très belles, je vous conseille ce site canadien: http://www.hemerocallebmar.com/ Cliquez sur "mon jardin", ensuite sur "mon inventaire".

Histoire à suivre, donc ...

hemerocalle

Le jour commence à peine à blanchir les collines,
               Dans la plaine qui dort encore,
Au long des prés bordés de sureau et d'épines,
               Le soleil aux traits d'or
N'a pas encore changé la brume en perles fines.
 
Et déjà, secouant dans les sillons de blé
               Tes ailes engourdies,
Alouette, tu pars, le gosier tout gonflé
               De jeunes mélodies,
Et tu vas saluer le jour renouvelé.
 
Dans l'air te balançant, tu montes et tu chantes,
               Et tu montes toujours.
Le soleil luit, les eaux frissonnent blanchissantes ;
               Il semble qu'aux alentours
Ton chant ajoute encore des clartés plus puissantes.
 
Plus haut, toujours plus haut, dans le bleu calme et pur,
               Tu fuis allègre et libre,
Tu n'es plus pour mes yeux déjà qu'un point obscur,
               Mais toujours ta voix vibre ;
On dirait la chanson lointaine de l'azur...
 
O charme aérien !... Alouette, alouette,
               Est-ce du souffle heureux
Qui remue en Avril les fleurs de violettes
               Ou du rythme amoureux
Des mondes étoilés, que ta musique est faite ?
 
Tout s'éveille à ta voix : le rude laboureur
               Qui pousse sa charrue,
Le vieux berger courbé qui traverse rêveur
               La grande friche nue,
Se sentent rajeunis et retrouvent du coeur.
 
Sur tes ailes tu prends les larmes de la terre
               A chaque aube du jour,
Et des hauteurs du ciel par un joyeux mystère,
               Tu nous rends en retour
Des perles de gaieté pleuvant dans ta lumière.


André Theuriet

alouette5

 

 

 

00:11 Écrit par Rose dans Au jardin | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : photos, jardin, fleurs, poeme, hemerocalle |  Facebook |