23/03/2008

Un peu tard ...

Animation9
 

Oui, je sais! Je suis en retard, mais je tenais à vous souhaiter à toutes et tous de joyeuses fêtes de Pâques .... synonyme de renouveau et aussi annonciatrices de printemps, même si la météo n'est pas de la partie, l'espoir est là et le soleil est dans nos coeurs! Je vous le souhaite de tout coeur, en tout cas!

Aujourd'hui, petit Théo est venu chez Mamini chercher "ses cloches". Pas dans le jardin car trop froid et puis, petit Théo ne marche pas encore. Vivement l'an prochain, en compagnie du petit cousin, cette fois-là!

Theopaques

Bonne fin de soirée!

image31


22:55 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paques, famille, photos |  Facebook |

10/01/2008

C'est beau la vie!

Pendant trois mois, mamies, tantines et tontons en étaient certains: à coup sûr, j'étais une p'tite fille!

rose


Vendredi dernier, quand le docteur a promené sa drôle de caméra sur le ventre à maman, papa s'est écrié: "Oh! Il a un zizi" ... Oups!
Monsieur le docteur a confirmé, maman a pleuré ... de joie! Petit Théo aura un petit cousin d'ici quelques mois et mamini aura deux petits-fils à chérir!
C'est beau, la vie!

bébé

Le petit fils


Viens, je vais te montrer combien belle est la vie
Quand l’astre de la nuit brille sur la maison.
Que l’aube a ranimé la mésange endormie,
Que de nouveau le ciel s’embrase à l’horizon.

Viens, je te rimerai de quoi la vie est faite
Quand le muguet de mai émaille le sous-bois,
Que la senteur des lys inspire le poète,
Que la saison des nids met le merle en émoi.

Viens, et je t’apprendrai comme la vie est belle
Quand le divin soleil dore les épis mûrs,
Que dans le ciel d’été dansent les hirondelles,
Que le nuage meurt dans le bleu de l’azur.

Viens, et je te dirai que la vie est si douce
Quand auprès du tilleul un ami vient s’asseoir,
Que les feuilles jaunies succombent sur la mousse,
Que la forêt se tait dans le calme du soir.

Viens, je te chanterai que la vie est joyeuse
Quand scintille au sapin l’étoile de Noël,
Que dans la nuit d’hiver, magique, généreuse,
Des hymnes de ferveur montent vers l’éternel.

Peut-être sauras-tu combien la vie s’ennuie,
Quand dans le cœur blessé il n’y a plus d’amour.
Si tu connais un jour cette peine infinie,
Viens, pour te consoler, je serai là toujours.

ange


renée jeanne mignard

22:41 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : mamie, vie, bebe, naissance, famille |  Facebook |