30/11/2008

Le 5ème règne de Maxime Chattam

Le 5ème règne

 de

 Maxime Chattam

5ème _règne

"Ils sont cinq adolescents emmenées par Sean-le-rêveur, des gamins sans histoires.
Ils vivent à Edgecombe, une petite ville de Nouvelle-Angleterre bordée de forêts séculaires.
Il ne s'y passe pas grand chose, jusqu'au jour où ces cinq-là trouvent un vieux livre dans un grenier poussiéreux.
La tempête aurait dû les avertir, ils auraient dû se douter que ça n'était pas bon signe.
Mais ils l'ont ouvert. Et le Mal est apparu !..."

J'adore Maxime Chattam, mais j'ai été un peu désorientée dans les premières pages de ce livre (je venais de lire "les arcanes du chaos).

En effet, il signe là un roman d'un autre genre, alliant suspense et fantastique.
 
J'ai cru que je n'y accrocherais pas mais le suspense m'a vite enlevée et ne m'a lâchée qu'à la dernière ligne. 

Un roman haletant, bien écrit, bien emmené - on sent ici l'influence de Stephen King - et même si c'est un premier roman, il laissait déjà prédire tout le talent que Chattam n'a cessé de développer depuis lors.

En bref, j'ai adoré!

kwugjmg8

26/11/2008

Belloperone guttata

Belloperone guttata

Aussi nommée plante aux crevettes à cause de ses inflorescences en formes d'épis qui rappellent la crevette.

Originaire d'Amérique centrale, elle est cultivée chez nous comme plante d'appartement.

Ses feuilles sont duveteuses. Elle atteint de 1 m à 1,50 m. La plante aux crevettes fleurit au printemps et en été mais ce sont surtout ses bractées qui ont un intérêt décoratif.

belloperone_guttata

En hiver, cette plante entre dans une période de repos. Il faudra dès lors la placer dans un endroit frais et aéré.

A ce moment, diminuer les arrosages et arrêter les engrais.

Elle perdra pas mal de feuilles, il ne faut pas s'en inquiéter et dès la reprise, il faudra tailler les tiges dénudées.

belloperone_guttata2

Le Belloperone aime un substrat drainant (terre de bruyère, tourbe).

Le rempotage a lieu au printemps, replacez-la alors dans un endroit chaud et bien éclairé.

Le bouturage est très facile. Il suffit de prélever des petites tiges et de les mettre dans l'eau jusqu'à la formation de racines.

fleur82Bonne soirée!

22/11/2008

Matin blanc ...

Une délicieuse surprise au lever ce matin ... J'aime cette neige qui illumine le paysage gris de nos hivers!

neige2211

neige2211_2

neige2211_3

Les vases ont des fleurs de givre,
Sous la charmille aux blancs réseaux ;
Et sur la neige on voit se suivre
Les pas étoilés des oiseaux.

Théophile Gauthier

neige2211_4

neige2211_5

 

Notre petit Spooky va très bien! C'est un vrai petit fripon et un gros gourmand!

spooky2

8d6b0a79c5

21:03 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : chaton, neige, spooky |  Facebook |

15/11/2008

Le Schlumbergera

Le Schlumbergera ou zygocactus ou cactus de Noël

schlumbergera1

Je possède le mien depuis une dizaine d'années mais, sans que je ne sache pourquoi, cela faisait trois ans qu'il végétait et qu'il ne fleurissait plus du tout.

Sans doute une question d'emplacement. Il faut savoir que le schlumbergera ne fleurit que lorsqu'il bénéficie de minimum de 12 heures d'obscurité.

Cette année donc, il recommence à m'offrir ses plus belles fleurs ...

Le Schlumbergera est un cactus épiphyte originaire du Mexique.

schlumbergera2

Il fleurit de novembre à janvier.

Les fleurs viennent sur les pousses de l'année précédente. Elles sont roses ou rouges.

Contrairement aux autres cactus, ils aiment l'humidité. Placez-le à la lumière, sans soleil direct.

Les schlumbergeras peuvent passer l'été dehors, mais à condition de les arroser souvent, voire de les vaporiser et de leur apporter de l'engrais pour cactées.

schlumbergera5

Diminuer les arrosages à la fin de l'été.

Les rentrer en octobre. Le fait de les rentrer à la chaleur après une période de fraîcheur va stimuler leur floraison.

Pendant la floraison, de nouveau augmenter les arrosages. 

schlumbergera3

Si cela est nécessaire, rempotez-les après la fin de la floraison. Diminuer de nouveau les arrosages.

Il se multiplie par bouturage de tige (après la floraison également). Simplement, prélever un morceau de tige de la plante, le planter dans un mélange pour cactées, arroser par capillarité (dans la soucoupe).

schlumbergera4

Le cactus de Noël doit son nom de Schlumbergera, en honneur à Frédéric Schlumberger, collectionneur français de cactus.

Bonne nuit à toutes et tous!

bb5d99a694

 

 

13/11/2008

Je t'aime, etc ....

    Je t'aime ....

iluqu0al

   
français je t'aime !
italien ti amo ! 
provençal t'ame ! 
occitan  t'aimi ! 
portugais amo-te ! 
latin  te amo !
 

 
  du latin amare (aimer) ; le latin amor a donné en italien amore, en espagnol amor, en ancien français et ancien occitan amor. Dans ces deux langues, le o est devenu ou (pour toutes les voyelles en langue d'oc, pour les voyelles accentuées en français) aujourd'hui, le provençal écrit amour et l'occitan amor (mais le o se prononce ou).
   
espagnol  ¡ te quiero ! 
  le verbe querer signifie vouloir : l'espagnol n'est guère romantique, il est direct : je te veux !
cependant, l'expression te amo est aussi employée, dans un langage plus poétique, romantique...
ce verbe vient du latin quaerare (chercher, demander) qui a donné en français quérir, verbe qui est aujourd'hui utilisé exclusivement à l'infinitif. On ne dit plus : je quiers ! ce verbe est plutôt utilisé dans des composés, comme conquérir : je conquiers ! Du verbe quérir est associé le nom quête. Ne peut-on parler de quête amoureuse ? et l'être aimé une conquête ? et le séducteur, un conquistador ?
en chti, j't'aquiers ! signifie : je t'aime bien ! 
   
catalan  t'estimo ! 
  du latin aestimare qui a donné en ancien français esmer ; confondu avec le verbe aimer, on a reformé le nom, plus proche du latin : estimer.
   
wallon dji t'veû vol'tî !
  littéralement : je te vois volontiers ! 
   
anglais I love you! 
  attention à la prononciation de love ! cela se prononce comme cup (et non comme le français lover, comme lover la corde... qui n'a rien à voir avec l'amour) : la règle, c'est de le prononcer love sans articuler et avec un accent tonique. 

kiz9hh98

 
allemand  ich liebe dich ! 
  attention à la prononciation du ch : pas comme la niche ! voir la prononciation de l'allemand 
berlinois ick liebe dir ! 
   
russe  я люблю тебя ! 
  [ya loublyou tibya] on peut aussi inverser et dire я тебя люблю ! [ya tibya loublyou]
  Le l russe est vélaire (prononcé en arrière, dans la cavité bucale), différent du l français : il se prononce comme dans l'ancien français chevals (on prononçait autrefois le -s du pluriel, emprunté et conservé en anglais).
   
      Les mots anglais, allemand et russe ont la même origine : ils proviennent de la racine indoeuropéenne *lubh- (aimer). Il a donné en latin archaïque le verbe lubare, devenu en latin classique libere, utilisé dans l'expression libet (il plaît) et les mots :
libido,-onis : désir, envie
libidinosus : qui suit ses caprices, ses désirs
le français a conservé le sens le plus excessif dans libidineux : un assoiffé de sexe !

    Du latin, Sigmund Freud a popularisé le mot libido qui désigne le désir sexuel. Mai attention aux contre-sens ! Quand Freud parle de sexe, ce n'est pas dans le sens strict dans lequel on l'utilise ! il faut le comprendre dans le sens de désir. Par exemple, une odeur de chocolat peut susciter le désir de manger du chocolat : ce désir se manifeste, sur le plan physiologique, par la sécrétion de la salive. On peut comparer ce désir au désir sexuel mais il n y'a rien de génital dans une telle relation ! 
   
grec σε αγαπώ ! 
  [sé agapo] le γ ou g grec (la lettre gamma) est difficile à prononcer : on prononce le g sans articuler, et on obtient un son intermédiaire entre le g et le r français.
Le dernier mari, Grec, d'Edith Piaf avec lequel elle a chanté la magnifique chanson, à quoi ça sert l'amour ? a été rebaptisé Théo Sarapo : son nom voulant alors -presque- dire "je t'aime" en grec. (voir la vidéo)
 
Le verbe αγαπώ est devenu populaire grâce à la Bible. En grec ancien, le sens du nom ἀγάπη, c'est plutôt chérissement, traduit en latin par caritas (amour, affection, tendresse) d'où charité : c'est la même racine que carus, qui nous a donné cher, chéri, et de là : chérissement et l'amour breton...
en grec ancien, employait ἐρως pour l'amour, y compris pour l'amour de Dieu ; ἐρωτικός désigne ce qui concerne l'amour. Une lettre érotique, c'est une lettre d'amour !
en français, érotique s'emploie dans un sens plus limité : il s'agit uniquement de l'amour sexuel.

en grec ancien, on trouve aussi :
ἐρωτομανής : fou d'amour (érotomane)
ἐρωτομανία : folle passion (érotomanie)

   En grec ancien, le pluriel αγαπαι désigne un repas fraternel, comme la fameuse Cène de Jésus et ses disciples. Les agapes désignent un repas partagés avec un esprit de fraternité. 
   
néerlandais ik houd van jou ! 
  on dit aussi : ik hou van jou
La diphtongue ou se prononce comme l'anglais how et le j se prononce [y] comme en allemand (cf. anglais you).
Le verbe houden signifie tenir ; il est apparenté à l'anglais to hold (I want to hold your hand, je veux tenir ta main) et à l'allemand halten qui a donné en français halte.
   
breton da garout a ran !
  ce verbe vient de la même racine indo-européenne qui a donné en latin carus d'où : cher, chéri, charité.

Source: Lexilogos.com

khk4lg6g

23:40 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : langues, je t aime, etymologie |  Facebook |

12/11/2008

Merci!

Oooh! Me voilà bien surprise de me voir là!

Les plus visités hier
1.lejardindenanny
2.laura-nature-belgi...
3.lavieestbelle
4.grandeur-nature
5.jardindemichelle
6.lecia-jardin
7.deschatsdansmonjar...
8.nays
9.photos-nature
10.culte-de-la-nature
11.lessourcesdunil
12.plantes-sauvages
13.guibert2
14.lesoiseauxenville
15.petales-de-roses

5c2jcge8

21:54 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : merci |  Facebook |

11/11/2008

Automne pastorale et vague à l'arbre

Automne pastorale et vague à l'arbre

balai

Automne pastorale, symphonie en deux mouvements
La nature se métamorphose et se meurt
S'illumine de toute la gamme polychrome
Avant de s'éteindre en monochrome
Chargée de brume au petit matin, à croire qu'elle pleure
Subterfuge pour mieux se donner en spectacle
Tout juste son manteau de larmes asséché par le doux soleil
Dame nature dévoile les couleurs du jour, elle n'a pas son pareil
Exacerbe nos sens, feindre de ne pas la remarquer sera peine perdue
Ravissements et vague à l'âme, c'est elle qui dirige et d'un ton absolu
Automne pastorale, symphonie en deux temps!

chêne

Notre chêne

etoile_scinti015

22:51 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : poeme, automne, chene |  Facebook |