29/12/2007

Galettes ... tradition!

Tradition oblige ... cet après-midi, j'ai fait les galettes de Nouvel An! Trois kilos! Et dire qu'en moins de deux, elles seront avalées! D'ailleurs, quelques bouches gourmandes sont déjà passées par là! Ainsi, il n'est pas rare que je doive en refaire la veille du Nouvel An pour être certaine d'en avoir assez pour les visites d'étrennes!

dyn002_original_257_353_gif_2595266_d3c3551e8ad00cf324afa581b76c46f6

Pour l'occasion, voici un poème en patois. J'espère que la plupart d'entre vous le comprendront!

Novel an

- Boune anêye, boune santé !

- Et vos pareymint !

- Cloyoz l' ouxh; i fwait froed

Po dire vosse complimint !

Boune anêye a matante,

Et ossu a mononke;

Dins nosse potche, ene pîce tchante.

Li djournêye ni srè nén longue.

Dispaitchans nos, m' vayant.

Dins li stouve, li bwès pete;

Ça sint bon l' novelan

Padzeu l' moncea d' galetes.

Les nez sont-st edjalés

Et co ôte tchôze avou.

Fåreut rintrer, valet,

Prinde on vere avou nous.

Li cassisse då pårén

A parfumé l' gozî.

Mårene a mis s' vantrin

Des dimegnes po l' siervi.

L' pwin d' epices da Mariye,

Aclapé dins les dints

A co dvou esse mawyî;

Ça n' ndè finixheut nén.

Les nives, les plouves, les vints

Ont sayî d' fote å rî

Imådjes et complimints

Ki n' volént nén mori.

Mi, dj' els a vlou wårder

Dins l' gurnî des sovnances

Eyou çki dj' a mexhné

Des plaijhis plin ene banse.

dyn005_original_280_375_gif_2595266_15a428b6b01539c21f4ddcc0ec0e9126

 

23:44 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : galettes, nouvel an, tradition, patois, poeme |  Facebook |

24/12/2007

Joyeux Noël

bonjour
 

 

 

Je vous souhaite à toutes et tous une merveilleuse fête de Noël, dans la joie et la sérénité! Que les moments passés en famille soient empreints de saine simplicité et de beaucoup d'amour!

 

 

paix_et_joie-mlr

 

08:19 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : noel, paix |  Facebook |

16/12/2007

Mon beau sapin ....

.... roi des forêts! sapin

Voilà, il est en place, décoré comme il se doit! Père Nono peut venir!

sapin1

sapin2
sapin3
sapin4
sapin5
sapin6
sapin7
sapin8
sapin9
sapin10
sapin11
sapin12
sapin13
sapin14

Pour la déco, j'ai eu de l'aide ....

duchesse

... enfin, pas vraiment ... lol!

22:30 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : sapin, photos, noel, chat |  Facebook |

13/12/2007

C'est quand le printemps?

houx2                                            ynoel_407

 

Bonsoir à toutes et tous!

Pffff! Mon jardin me manque déjà! Je rêve déjà de plantations nouvelles, de semaisons, des couleurs toutes fraîches des tulipes, narcisses et autres compagnes du printemps. En attendant, je regarde mes photos du printemps dernier ... tiens, je vous en fais profiter un peu...

blogdéc1

blogdéc2
blogdéc3
blogdéc4
blogdéc5
blogdéc6
blogdéc7
blogdéc8

ynoe190

17wdhi10

 

22:27 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : printemps, photos, jardin |  Facebook |

10/12/2007

L'hiver

girlsnow
 

L’hiver est arrivé. Personne ne l’attendait. On attend jamais l’hiver. Son solstice tire les voiles de la nuit trop bas sur l’horizon. Trop peu de soleil pour une faire naître une oraison.


Souvent, se passent deux trois jours pour qu’on se rappelle à lui, ici le Noël n’est plus blanc que dans les vitrines. La neige se dépose en dedans en ouates et en plumes, en poudres argentées. Artificiel ? Superficiel ? Plus que les autres saisons, l’hiver souffre la comparaison avec son image d’épinal. Trop ou pas assez, on ne retrouve jamais les blanches contrées de nos enfances. Par manque de blancheur ? Ou par manque d’enfance ?


Il est discret l’hiver, à peine déclaré. Il sait combien sa morne présence, son enclos d’heures serrées, sa froidure et ses silences embués portent comme un poids de glace sur le fil de nos âmes. Il sait que les pont sont moins déserts en cette période. Qu’on n’aime pas se retrouver face à sa simple carcasse d’être.


Parfois, il nous fait l’offrande d’un émerveillement, l’affectueuse attention d’un tapis immaculé et du froufroutement doux de sa joie matinale. Il se laisse choir, infiniment lentement, manteau de beauté, à défaut de chaleur. Le piquant de la joie à la pointe des lèvres, le goût mat d’un flocon fondu au creuset de la langue, les pas grignotant le matelas intouché…. Tout cela ne dure qu’un instant. L’instant unique tendu vers un hier entier, qui pourrait soudain bien être aujourd’hui. L’instant de se retrouver fasciné, petits princes sur une lune encore à découvrir, abandonnés aux rires jamais assez immenses, jamais assez vivants. Et l’intime certitude que Dieu scintille là rien que pour toi, rien que pour te dire viens, danse sur ma paume, ébroue toi de ma présence, deviens épiphanie de cet éblouissement.


Puis, juste l’instant d’après, on regarde la boue qui déjà coule noirâtre à la lisère des routes, l’œuvre des anges souillée par nos pieds sans attente… Nos lèvres se glacent, on peste, on éternue un souci, les rêves fondent doucement, les nuages sont vraiment trop bas, les chemins verglassés, toute sortie dangereuse, les obstacles de la réalité finalement si rassurants…


Alors l’hiver se terre, se laisse absorber par l’humus, vite, vite, ne pas nous laisser le temps, ne pas nous peser plus… Il s’en va.
Comme Noël et son esprit bienfaisant. Il s’en va… Tire sa révérence de dons… Oui, comme nos fêtes premières... l’hiver souffre de nos manques de foi.

Florence

carte

 

Une grosse semaine de travail suivie d'un WE avec de gros problèmes de connexion et je n'ai pas su vous remercier ... Alors,

0vtrhory

Pour ces 15000 visites!

Chacune d'entre elles me fait énormément plaisir!

11:57 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : merci, texte, hiver |  Facebook |

05/12/2007

Sois serein

Sois serein au milieu du bruit et de l'agitation
et songe au calme paisible qui se dégage du silence.

Vis en bonne entente avec tout le monde sans pour cela te renier.
Expose calmement et clairement tes idées.

Ecoute les autres, même celui que tu considères moins intelligent que toi,
car lui aussi a quelque chose à t'apprendre.

Evite les personnes bruyantes et agressives,
elles sont un supplice pour l'esprit.

Si tu te compares aux autres, tu te sentiras parfois vaniteux et aigri,
car il y en en aura toujours de plus grands et de plus petits que toi.

Si modeste que soit ta profession,
elle est réellement une richesse dans un monde instable.

Soit prudent en affaires car le monde veut te tromper,
mais garde les yeux grands ouverts devant ses beaux côtés,
beaucoup recherchent un idéal élevé et font preuve de grand courage.

Reste toi-même, ne simule pas l'affection
mais ne parle pas non plus de l'amour cyniquement ;
car en présence de l'indifférence et du désenchantement,
il est aussi fragile que le brin d'herbe.

Accepte sans amertume la sagesse des années en échange de ta jeunesse.
Fortifie ton esprit, il te soutiendra en cas de malheur soudain.

Ne te laisse pas entraîner par ton imagination,
l'angoisse naît de la fatigue ou de la solitude.

Impose-toi une sainte discipline,
mais reste néanmoins indulgent envers toi-même.

Tu es un enfant de l'univers tout comme les arbres et les étoiles ;
tu as le droit d'exister.

Et même si cela échappe à ta compréhension,
l'univers poursuit son évolution.

Vis en paix avec une puissance supérieure,
quel que soit le nom que tu lui donnes ;
et quels que soient tes actes et tes aspirations,
vis en paix avec ta conscience dans ce monde bruyant.

Malgré toutes ses hypocrisies, ses tracas et ses rêves envolés,
la vie est quand même belle.

Reste vigilant et tends inlassablement vers le bonheur

 

Anonyme du 17ème siècle 


medium_Bonheur_20rime_20avec_20couleur....2

 

11:42 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : serenite, vie, texte |  Facebook |

01/12/2007

Nature

La nature est là qui t'invite et qui t'aime. Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours.

Alphonse de Lamartine

paysage-rupestre2


Peinture de Guy Thiant

22:08 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : nature, lamartine, thiant, citation |  Facebook |