29/09/2007

Ecoutez ce que je ne vous dis pas ...

Ne soyez pas trompé par mon visage parce que je porte mille masques
Et aucun n'est mon vrai moi.
N'en soyez pas trompé, au nom de Dieu, je vous en prie.
Je vous donne l'impression d'être sûr de moi,
Plein de confiance et de tranquillité,
Que je n'ai besoin de personne : Ne me croyez pas.

Sous ce masque, il y a le vrai moi, confus, craintif, isolé.
C'est pour cela que je me crée un masque, pour me cacher,
Pour me protéger du regard qui voit.

Et pourtant ce regard est précisément mon salut.
A condition que je l'accepte, s'il contient de l'amour,
C'est la seule chose qui peut me libérer
Des murs de la prison que j'ai moi-même élevés.

J'ai peur de ne valoir rien, de n'être bon à rien,
Et que vous le verrez et me rejetterez.
Alors, commence la parade des masques.
Je bavarde avec vous,
Je vous dis tout ce qui n'est rien,
Et rien de ce qui m'est tout et qui pleure en moi.

S'il vous plaît, écoutez soigneusement et essayez d'entendre ce que je ne dis pas.
J'ai vraiment envie d'être sincère, vrai, spontané, d'être moi-même.
Mais il faut que vous m'aidiez. Il faut que vous me tendiez la main.

Chaque fois que vous êtes bienveillant, doux et encourageant,
Chaque fois que vous vous efforcez de comprendre par véritable intérêt pour moi,
Mon coeur a des ailes, des ailes très faibles, mais enfin des ailes.

Par votre sensitivité, votre sympathie, votre puissance de compréhension
Vous seul pouvez me libérer de l'ombre de mon incertitude,
De ma prison solitaire.

Ce n'est pas facile pour vous,
Car plus vous m'approchez, plus je me défends.

Mais on me dit que l'amour est plus fort que les murs des prisons
C'est en ceci qu'est mon espoir, mon seul espoir.
Essayez, je vous en prie de faire tomber ces murs d'une main ferme
Mais douce, car un enfant est sensible.

Qui suis-je, vous demandez-vous ?
Je suis quelqu'un que vous connaissez très bien.
Car je suis chaque homme, je suis chaque femme que vous rencontrez,
Et je suis aussi VOUS-MEME.

ombre

00:53 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

26/09/2007

Soyez heureux!

Le bonheur, on ne le trouve pas ... on le fait!

Le bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque mais de la façon dont nous nous servons de ce que nous avons.


joie 

 

Soyez heureux, c'est tout le bien que je vous souhaite!

Bisous à toutes et tous!

 

11:40 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : citation |  Facebook |

25/09/2007

péché

 

Pêcher n'est pas faire le mal.

Le vrai péché, c'est de ne pas faire le bien.

 

 Pier Paolo Pasolini

 

normal_desert 

12:57 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : citation |  Facebook |

23/09/2007

Rosine (2)

 

 pommier2

Une légère brume enveloppait la cour de récré ce matin-là. Après le calme du dimanche, elle résonnait à nouveau des cris d'enfants. Ici, une ronde, là-bas,
des fillettes sautaient à la corde, d'autres jouaient à "un, deux, trois pianos".

Tout proche de la grande cour de récréation, un petit jardin ... le jardin d'enfants comme l'appelaient les institutrices. Les filles avaient l'habitude de s'y rendre
pour rejouer les scènes du feuilleton du dimanche. On discutait ferme dans un coin afin de savoir qui aurait l'honneur, ce jour-là, de jouer le rôle de la belle
Isabelle. Toutes les filles de l'époque étaient amoureuses du beau Thierry la Fronde. Rosine aurait tant voulu mais elle s'effaçait toujours de la discussion et cela se terminait invariablement dans le rôle d'un "compagnon". Bah! Peu importe! Rosine aimait beaucoup cet endroit. Elle y rêvait parfois en observant longuement le verger tout proche. L'automne, les arbres se couvraient de belles pommes rouges et vertes. L'école en héritait parfois d'un panier plein, quand la récolte avait été bonne. Les classes, alors, embaumaient la bonne compote de pommes confectionnée par les élèves et qui mijotait tout doucement sur les gros poêles ronds. Ceux-ci trônaient au milieu de chaque classe , les enfants s'y réchauffaient tout autour quand ils rentraient le matin, certains ayant parfois parcouru pas mal de chemin à pied avant d'arriver à l'école.

Rosine aimait beaucoup l'école, ses odeurs de craies, de crayons de couleurs et d'encre, celle dans laquelle on trempait son "porte-plume" pour écrire des lignes
entières de lettres arrondies. Rosine, pas très adroite, était la championne des "pâtés". Pas d'effaceur à l'époque pour faire disparaître ces vilaines tâches d'encre, ce qui valait des mauvaises notes à Rosine "attention au soin!". Outre sa maladresse, Rosine était bonne élève. Elle était gourmande
de connaissances et se nourrissait de calculs, français et d'histoire comme d'autres se gavent de bonbons!

Madame Rose avait tout de suite décelé la soif d'apprendre chez Rosine. Madame Rose était institutrice et la douceur même. Elle portait la bonté sur son visage tout rond, tout rose et un peu fripé. C'est qu'elle était proche de la retraite, Madame Rose. Sa vie entière, elle l'avait consacrée aux enfants. Elle était de celles dont la seule présence réussissait à vous rassurer. Près d'elle, rien ne pouvait vous arriver.

Madame Rose avait pris Rosine sous son aile bienveillante. Elle la faisait étudier chez elle, le mercredi après-midi ou pendant les vacances. Rosine adorait la maison de Madame Rose. Une maison qui sentait bon la douceur de vivre. La petite cour était remplie de fleurs et le jardin de bons légumes. Madame Rose avait toujours un bon bol de soupe à offrir à Rosine. C'était sa petite récréation et quand Rosine dégustait son bol de soupe en compagnie de Madame Rose et sa maman âgée
qui vivait avec elle, c'était un petit moment de bonheur. Il faisait bon vivre là .... Au-dessus du petit abri de jardin, trônait une girouette qui fascinait Rosine, elle la regardait tourner avec le vent pendant de longues minutes.....

(à suivre)

tache_encre

23:31 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

20/09/2007

Billy est chez nous!

Le grand jour est arrivé! Billy est enfin là et en même temps, j'ai fait connaissance avec des personnes bien sympathiques!

Alors, je remercie Martine, Liliane et Marie de m'avoir fait confiance et de m'avoir confié leur amour de chat! C'est certain que Billy sera aimé, choyé et gâté (tout ça à la fois, oui! mdr!). Je vous l'ai dit et je le répète ici: vous passez le voir quand vous voulez!

Quelques photos ...

Billy était très attendu ... l'évènement était inscrit au tableau de la cuisine! lol!

Billy_200907

Billy était assez stressé! Normal, un long voyage en voiture et l'arrivée chez des inconnus ... En plus, d'autres amis à poils (enfin ... amis, pas encore, hein! Perplexe )... méfiance méfiance!!!

Billy_bigoud'

J'y suis, j'y reste, na!

Billy_200907_2

Ah tiens, voilà un câlin bienvenu!

Billy_martin

Ma nouvelle maman n'a pas résisté ... mais je ne suis pas resté longtemps! une chose à la fois, siouplaît!

Billy_200907_3

Ensuite, je suis allé inspecter le bar (oh oh! Billy aurait-il un faible pour le whisky? lol!) ... Bon, là, pas de photos car je faisais mine de sauter sur les étagères avec les verres. Il y avait urgence ... hihihi!

Depuis, j'ai retrouvé ma chaise où j'ai apparemment élu domicile provisoire. On me fiche une paix royale! C'est que j'ai besoin de temps pour m'adapter, moi!

Tu en auras du temps, Billy! On va pas te brusquer, t'inquiète! On aime trop les animaux chez nous et on les respecte!

Allez, gros bisous à Martine, Liliane et Marie!

mercichien

22:35 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : chat, adoption |  Facebook |

19/09/2007

Urgent

Voilà l'annonce parue chez Martine http://mdt.skynetblogs.be/

 

Qui veut adopter ce petit amour ? Urgent svpl....

toutou


Le mail que je viens de recevoir nous dit  :

Hier on a reçu en urgence un jeune chien poils noir et feu qui avait été abandonné dans une benne de depot de vieux vetements dont il ne pouvait s echapper. Il est donc resté +/- une semaine enfermé dans cet endroit exigu. Il est arrivé très faible, déshydraté et cachectique puisqu'il n avait ni eau ni nourriture a disposition.
Il a été sous soins intensifs et perfusion toute la nuit, depuis il va mieux mais encore un peu faible et maigre.
Ce chien est jeune, tres mignon, adorable et propre (il a attendu d etre sorti pour faire ses besoins) mais helas sans famille pour le moment. Il cherche donc un maître attentionné qui pourrait l'aider à se remettre de cette dure épreuve et à qui, sans aucun doute, il le rendra au centuple.

Donc, je joins une photo a ce mail et si vous êtes intéressés ou que vous connaissez qqun qui serait intéressé faites moi signe.

Mail : veronique.vanloocke@wasteels.be

WWW.WASTEELS.BE - WWW.CLUBTOURS.BE

CALLCENTER : +32 2 643 09 09

RPM Mons

 

 Voilà, j'espère qu'il trouvera vite un foyer!

20:45 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Exercice

Connaissez-vous les virelangues? Non, ce n'est pas un animal ... ce n'est pas une maladie non plus... Encore moins une région. Et pourtant, vous connaissez tous ... Allez je vous donne un exemple:

  Combien coûtent ces six saucissons-ci ?
– Ces six saucissons-ci sont à six sous.

 Alors, cette fois, vous voyez? 

 Allez, pour le fun, je vous en donne d'autres:

 Kiki était cocotte, et Koko concasseur de cacao. Kiki la cocotte aimait beaucoup Koko le concasseur de cacao. Mais Kiki la cocotte convoitait un coquet caraco kaki à col de caracul. Koko le concasseur de cacao ne pouvait offrir à Kiki la cocotte qu'un coquet caraco kaki mais sans col de caracul. Or un marquis caracolant, caduque et cacochyme, conquis par les coquins quinquets de Kiki la cocotte, offrit à Kiki la cocotte un coquet caraco kaki à col de caracul. Quand Koko le concasseur de cacao l'apprit, il conclut : je clos mon caquet, je suis cocu !

  La pie niche haut, l'oie niche bas, mais où niche l'hibou ? L'hibou niche ni haut ni bas.

 La vache mâche sans relâche dans le champ où le chien niche tout en léchant son chiot naissant.

 L'assassin sur son sein suçait son sang sans cesse... Ciel ! Si ceci se sait ces soins sont sans succès 

Et vous, vous en connaissez?  


clin_d'oeil 

15:33 Écrit par Rose dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |