23/08/2007

Kokopelli

Kokopelli ... un personnage mythique issu des croyances d'indiens d'Amérique.


Il est symbole de fertilité, de joie et de longue vie. Il joue de la flûte, tout en semant les graines contenues dans sa bosse. On lui prête plein d'autres vertus aussi, mais ce n'est pas le propos ici.

Si je vous parle de Kokopelli, c'est parce que ce nom a été choisi par une association qui résume son action comme suit: partage, équité et générosité.


L'association lutte contre l'utilisation des semences hybrides F1 (issues de la première génération d'un croisement entre deux variétés, en vue d'un rendement plus important). Ces hybrides F1 demandent plus d'intervention chimique et sont plus gourmandes en eau. De plus, il est impossible de reproduire ces semences car elles deviennent stériles à la deuxième
génération. Dans le Tiers Monde, ceci constitue un véritable problème pour les petits producteurs.

C'est pour toutes ces raisons que Kokopelli remet en valeur des variétés potagères anciennes. Elle organise la production et la distribution de semences traditionnelles.

Outre le fait que l'association distribue ses semences dans des communautés paysannes du tiers monde, elle encourage aussi le jardinier de chez nous à reproduire ses propres semences. Il est même possible de parrainer une variété précise de légume (par exemple, une variété de haricots, tomates ...) en s'engageant à conserver la culture du légume en question chez soi et d'en reproduire les semences. Vous pouvez même en produire un peu plus et en faire don au tiers monde.


Ce sont toutes ces petites gouttes d'eau qui font l'océan de l'entraide.

Kokopelli est présent sur la plupart des foires aux plantes ou autres manifestations du genre. (le prochain et non des moindres: le salon Valériane à Namur le WE du 31/8, 1/9 et 2/9).

Vous pouvez également visiter leur site en cliquant sur le petit personnage.

kokopelli

Commentaires

Et il faut les soutenir à fond! Comme leur action gêne certains grands groupes qui veulent nous vendre leurs hybrides ils ont plusieurs procès sur les bras! Même l'état français leur met des bâtons dans les roues!

Écrit par : Kristin | 24/08/2007

Les commentaires sont fermés.